Boire du café le matin : l’erreur matinale à éviter ! Les explications.

Le café est une boisson incontournable pour de nombreux Français, qui ne peuvent fonctionner sans lui le matin.

Si boire un café après avoir mangé est une pratique courante, on peut en dire autant du café du matin.

En effet, il semble être le début d’un rituel matinal pour bien commencer la journée. Cependant, il semble que ce comportement soit complètement inutile, et pire, qu’il serait contre-productif.

Le docteur Frédéric Saldmann, un professionnel de la santé, n’a pas tardé à mettre en garde les Français. Pour obtenir les meilleurs résultats, il semblerait qu’il faille attendre 11 heures ou midi. Tout est expliqué ici.

Une pratique terrible

Lorsque la journée commence, nous sommes tous conscients qu’elle sera longue. Et si vous n’êtes pas du matin, il est préférable de prendre un petit-déjeuner.

Mais il semble que ce que nous croyons être une bonne chose soit en réalité une terrible habitude. Il est pourtant reconnu pour ses effets énergisants et donc pour stimuler la productivité.

Selon le médecin, consommer du café avant 11 heures du matin est contre-productif.

Par conséquent, il semble que cette boisson chaude du matin soit simplement bue par habitude. Or, il apparaît que si l’on en consomme quotidiennement, les effets sont considérablement réduits.

Le café est-il inutile ?

La caféine, comme les médicaments, perd son efficacité lorsqu’elle est utilisée en excès.

Ainsi, si un café vous procure de l’énergie, deux ou trois ne vous offriront pas cette augmentation d’énergie dans le temps. Ainsi, si vous consommez du café dès votre lever, vous remarquerez une baisse d’énergie en début d’après-midi.

L’explication de ce phénomène est simple. Dès que vous vous réveillez, votre corps commence à libérer d’énormes quantités de cortisol. Le cortisol, parfois connu sous le nom d’hormone du stress, augmente notre niveau de conscience.

Prendre un café à ce moment-là produit une tornade d’énergie, ce qui n’est pas toujours agréable. En conséquence, nous rencontrons souvent des personnes qui semblent tendues, en sueur, ou pire, anxieuses.

Lorsque le taux de cortisol dans l’organisme diminue, le café perd de son efficacité. Par conséquent, deux sources d’énergie s’éteignent simultanément.

Et cela peut rapidement conduire à une baisse d’énergie massive. C’est pourquoi il est préférable de faire alterner les deux énergies plutôt que d’accumuler beaucoup d’énergie et d’avoir ensuite un grand écart.

Les meilleurs moments

Le médecin semble suggérer des moments précis pour consommer le café afin qu’il ait un impact favorable sur l’organisme. Il est recommandé d’éviter de le consommer dès le matin.

Il suggère de consommer le café lorsque le taux de cortisol est bas, c’est-à-dire vers 11 heures. La caféine aura alors l’effet le plus bénéfique sur l’organisme et pour l’énergie.

Certains cafés, cependant, sont plus forts que d’autres. Le café Robusta contient plus de caféine que le café Arabica, mais il a un goût âpre. Le café Arabica, en revanche, est réputé offrir de plus grands bienfaits.

Il améliore la mémoire, la concentration et l’attention. Cependant, vous ne devriez pas boire plus de 6 tasses par jour, car les conséquences négatives l’emporteront sur les favorables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page