Depuis la mort de Jean-Paul Belmondo, Alain Delon ne serait plus que l’ombre de lui-même, et Brigitte Macron est très inquiète pour lui. L’acteur émérite s’isolerait et se couperait du monde.

L’angoisse pour la porte-parole de la cause animale, rapporte le magazine Ici Paris qui fait état de ses craintes.

Brigitte Bardot en parlait d’ailleurs dans les pages du magazine Gala, où elle déplore une certaine distance depuis la mort de Jean-Paul Belmondo.

«Avant, on s’appelait, deux, trois fois, même un peu plus par an mais depuis la mort de Jean-Paul, on disait qu’il s’est un peu enfermé sur lui-même », a-t-elle déploré.
Alain Delon aurait pris une certaine distance avec tous ses proches, après avoir mis ses affaires en ordre.

« Désormais seul au sommet de sa montage de gloire », il « s’est lassé de plaisirs de cette terre et n’attendrait plus que la fin ».
D’après le magazine Ici Paris, les nombreux messages de proches, resteraient sans réponse.

Et septembre 2021, le papa de trois enfants confirmait lui-même au micro de RTL, où il commentait la disparition de son ami Jean-Paul Belmondo, qu’il attendait « de mourir pour ne pas (s)’emme*der ».