Après avoir fait une apparition publique aux côtés du prince Albert, Caroline de Monaco a remis les pendules à l’heure de la confusion.
Leurs rapports sont déjà très apaisés.

L’année dernière, le magazine Voici faisait état d’un brouillon suite à une demande spéciale qui n’avait pas été acceptée
par le plus grand de la famille Grimaldi.

« Albert a demandé à Caroline de ne pas venir pour la fête nationale, pour éviter les tensions », auprès de la princesse Charlène.
Les deux princesses ne s’entendront pas.

« Ce fut une discussion difficile entre eux, mais Caroline ne voulait pas abandonner », a déclaré une source, qui s’est exprimée
sous couvert d’anonymat.

Le prince de Monaco avait déjà rassuré sur l’unité de la famille lors d’un entretien accordé à Paris Match.

« Nous sommes très heureux et reconnaissants pour cette belle unité, pour le soutien de la famille, mais aussi pour
le soutien d’amis proches », a-t-il déclaré, demandant que sa famille reste seule. « Laissez-nous tranquilles un moment.

Cette belle union a été révélée après les apparitions publiques du prince Albert de Monaco, de sa sœur aînée Caroline de Monaco,
ainsi que de sa fille Charlotte Casiraghi.

C’était à l’occasion du Grand Prix Princier au Concours International de Jumping.