Malgré leurs rapports parfois conflictuels, Caroline de Monaco serait sollicitée par sa belle-sœur, Charlène de Monaco, hospitalisée dans une clinique spécialisée en Suisse. Les membres de la famille seraient très importants dans le processus de guérison.

« La famille est une partie importante de la thérapie de Charlène de Monaco », selon une information rapportée par le magazine «Bunte ».

« Le rôle de la princesse au sein de sa propre famille est remis en question, ainsi que ses engagements futurs » indique la publication.

Caroline de Monaco et les autres membres de la famille princière seraient appelés à la rescousse, à moins que ce ne soit déjà fait. Des visites et des réunions secrètes seraient prévues.

En novembre dernier, juste après le retour de Charlène de Monaco en principauté à la suite d’un séjour médical en Afrique du Sud, le magazine « Voici» expliquait qu’elle n’en pouvait de la pression.

Une source anonyme a confié au magazine : «En Afrique, elle a pris du recul, et aujourd’hui, elle n’a plus envie de subir les pressions, le chantage et les foudres de sa belle-fille ».

Charlène de Monaco semblait dans une nouvelle dynamique.
« Elle a même l’intention de réorganiser son staff et de séparer des personnes toxiques. Et puis, elle prend son rétablissement et son servage très au sérieux ».