Ce Qu’il Faut Inclure Dans Votre CV

Un CV bien rédigé transmet de manière concise vos principaux arguments de vente au responsable du recrutement. Pour que votre CV attire l’attention du recruteur, il doit mettre en évidence vos compétences et votre expérience professionnelle en rapport avec le poste. Il est donc essentiel de savoir comment rédiger un CV captivant pour vous présenter comme le candidat idéal pour le poste. Dans cet article, nous allons identifier les éléments d’un CV et le processus de rédaction pour vous démarquer des autres candidats.

Qu’est-ce qu’un CV ?

Un curriculum vitae (CV) est un document qui fournit une description complète de vos résultats scolaires, de votre expérience professionnelle et de vos compétences. Un CV met également en évidence vos prix, distinctions, intérêts de recherche, publications, bourses, conférences et subventions.

Aux États-Unis et au Canada, les candidats utilisent un CV pour postuler à des emplois à l’étranger ou à des postes universitaires ou liés à la recherche dans les universités, ainsi qu’en médecine et en sciences. Le CV est utilisé pour toutes les candidatures en Europe continentale, au Royaume-Uni, en Irlande et en Nouvelle-Zélande. En Australie, en Inde, en Afrique et au Moyen-Orient, un CV est interchangeable avec un curriculum vitae. Un CV compte généralement quelques pages, alors qu’un CV standard ne compte qu’une ou deux pages.

Lire aussi : 5 Compétences Commerciales Précieuses Pour Votre CV

Qu'est-ce qu'un CV ?

Voici les éléments d’un CV standard :

  • Coordonnées, y compris votre nom, votre téléphone et votre adresse électronique
  • Profil personnel indiquant votre résumé de CV ou votre objectif de carrière
  • Expérience professionnelle
  • Éducation
  • Compétences en rapport avec l’emploi
  • Sections supplémentaires, y compris les hobbies et intérêts le cas échéant

Comment rédiger un CV

six segments principaux a prévoir :

  • Les informations de contact
  • Déclaration personnelle/profil
  • Expérience professionnelle
  • Éducation
  • Compétences
  • Sections supplémentaires (ciblées sur votre public)

1. Informations de contact

Vos coordonnées constituent le premier élément du CV et servent d’en-tête au document. La section ne doit contenir que les éléments suivants :

  • votre nom complet
  • Numéro de téléphone
  • Titre du poste
  • Adresse électronique personnelle
  • Manipulations des médias sociaux (facultatif)
  • Site web professionnel (facultatif)

 N’indiquez pas les éléments suivants dans vos coordonnées :

  • Date de naissance
  • Adresse physique
  • Vos coordonnées professionnelles actuelles, telles que votre adresse électronique ou votre numéro de téléphone au travail
  • Photographie (sauf si elle est mentionnée dans l’offre d’emploi)
  • Manipulations personnelles des médias sociaux

Ne fournissez que les informations demandées dans la description du poste. De plus, n’indiquez dans votre CV que des informations sur les médias sociaux si cela peut augmenter vos chances de décrocher le poste. Envisagez d’utiliser une adresse électronique professionnelle, comme davistoledo@gmail.com.

2. Déclaration/profil personnel

Mentionnez vos compétences, votre expérience et vos réalisations en rapport avec le poste. Le profil personnel n’est parfois pas obligatoire. Si vous l’incluez, veillez à ce qu’il soit bien écrit et original. Incluez des mots positifs tels que « confiant », « adaptable », « motivé » et « enthousiaste ».

Le profil personnel de votre CV doit :

  • indiquer qui vous êtes
  • Décrire les principales compétences et réalisations
  • Mentionnez le nom de votre employeur cible
  • Vos objectifs

Les éléments suivants ne doivent pas figurer sur votre CV :

  • la raison pour laquelle vous postulez à l’emploi
  • Exigences salariales

Exemple : « infirmier Cherche à tirer parti de solides compétences en recherche clinique en tant que principal évaluateur de tests cliniques pour Lupin Drug Co. A organisé une étude clinique de 20 000 sujets pour évaluer l’effet d’un supplément d’œstrogènes sur le cancer des ovaires chez les femmes. A formé 20 cliniciens à l’utilisation de grandes données pour l’analyse biopharmaceutique. Figure de proue de la pharmacopée ayurvédique ».

3. Expérience professionnelle

La section sur l’expérience professionnelle permet à l’enquêteur de voir votre parcours professionnel et sa pertinence par rapport à son rôle. Présentez votre expertise par ordre chronologique inverse (la plus récente en premier). Si vous avez peu ou pas de connaissances pratiques sur le poste, l’éducation doit précéder cette section.

La section sur votre expérience professionnelle peut comprendre jusqu’à 15 ans d’expérience et mentionner les informations suivantes :

  • Titre de la fonction
  • Entreprise avec ville, état
  • Dates d’emploi
  • Trois à cinq points décrivant vos responsabilités et vos réalisations pour chaque entrée en fonction
  • Projets de recherche
  • Travail de laboratoire
  • Expérience de terrain
  • Le bénévolat
  • Des chiffres et des mesures pour prouver vos réalisations

Votre expérience professionnelle ne doit pas inclure :

  • Tableaux, graphiques ou images
  • Lacunes dans les antécédents professionnels, si elles peuvent être évitées
  • Adresses des entreprises
  • Références professionnelles ou noms des superviseurs
  • Emploi de courte durée, sauf si vous avez moins de deux ans d’expérience professionnelle
  • Expérience professionnelle non pertinente

4. Éducation

Indiquez votre formation et les dates de la plus récente à la plus ancienne. Vous pouvez inclure votre classe de diplôme, le titre de votre mémoire, vos cours, vos qualifications professionnelles et vos meilleures réalisations universitaires en rapport avec le poste. Si vous avez plus de deux ans d’expérience professionnelle pertinente, vous pouvez mettre en évidence tous vos diplômes de l’enseignement supérieur, y compris le nom du diplôme et de l’établissement.

Lire aussi : Rédiger Une Lettre de Motivation

5. Compétences

La section sur les compétences décrit vos réalisations dans vos emplois précédents, comme les compétences clés que vous avez développées et les expériences qui s’appliquent à l’emploi. Les compétences à inclure dans cette section dépendent du secteur d’activité, du poste et de votre parcours personnel. Faites des recherches sur les compétences pertinentes pour le secteur ou le poste et lisez attentivement la description du poste. Si vous possédez de nombreuses compétences pertinentes, envisagez de rédiger un CV axé sur les compétences.

N’indiquez que 4 à 8 compétences en rapport avec le poste, y compris les compétences spécifiques au poste, les compétences générales et les compétences spécialisées. En voici quelques exemples :

  • Langues étrangères
  • Compétences techniques, le cas échéant
  • Compétences certifiées

Pensez également à mentionner votre niveau de compétence, tel que Basique, Intermédiaire, Avancé ou Expert, pour chaque compétence de votre liste.

Pour illustrer davantage vos compétences, énumérez les projets où vous avez mis à profit vos talents et les résultats obtenus. Par exemple :

  • Influenceur-expert des médias sociaux
  • Page de l’Instagram de 0-51 000 en 5 mois

6. Sections supplémentaires (ciblées sur votre public)

Les sections supplémentaires destinées à votre public peuvent inclure les certifications professionnelles, les publications, les prix de l’industrie et les formations supplémentaires – tout ce qui est pertinent pour les personnes qui lisent votre CV. C’est une chance de vous démarquer, alors utilisez l’espace à bon escient pour mettre en valeur vos réalisations uniques.

Si vous êtes étudiant, vous pouvez énumérer votre expérience de bénévolat et vos résultats scolaires. Mentionnez des éléments dont vous pourrez discuter plus en détail lors de l’entretien.

Vous pouvez mentionner des activités non professionnelles spécifiques dans un CV de débutant si elles vous présentent comme un bon candidat pour l’employeur, par exemple des activités qui démontrent votre dévouement à une cause avec laquelle l’employeur travaille ou qui vous permettent de mettre en pratique des compétences que vous utilisez au travail.

Certains employeurs peuvent ne pas avoir besoin de références, de sorte que leur inclusion peut ne pas être nécessaire. Vous pouvez donner aux employeurs la possibilité de demander des références, ce qui peut leur montrer que vous êtes prêt à faire appel à votre réseau pour vous porter garant.

Conseils pour rédiger un CV efficace

Utilisez ces conseils pour améliorer vos compétences en matière de rédaction et de mise en forme de CV.

  • Polices et couleurs : Utilisez des polices de caractères lisibles et standard telles que Calibri, Georgia, Open Sans et Cambria. Utilisez des polices de taille 10 à 12 points et veillez à ce que le style et la taille soient cohérents dans tout votre CV. Utilisez des polices plus grandes (taille de 14 à 16 points) pour les titres des sections. Cela permet de décomposer votre CV tout en faisant ressortir les sections.
  • Formatage**:** Soyez cohérent avec l’utilisation de l’italique, du gras, des listes à puces et du style de police. Laissez suffisamment d’espace blanc et respectez une marge minimale de 0,5 pouce sur tous les côtés. Cela permettra d’améliorer l’organisation et la lisibilité.
  • Structure**:** Présentez vos entrées de CV dans l’ordre chronologique inverse afin que le recruteur voit en premier lieu vos réalisations les plus récentes. Utilisez des puces pour que les recruteurs puissent les parcourir.
  • Contenu** : **Faites en sorte que votre écriture soit puissante et concise. Utilisez des verbes forts et actifs tout au long du texte. Veillez à réviser, corriger et relire votre CV avant de l’envoyer.
  • Utilisez des verbes au temps : Utilisez le présent pour les emplois actuels et le passé pour les emplois précédents. Corrigez votre CV pour en assurer la cohérence.