Charlène de Monaco, la princesse de Monaco, femme d’Albert et mère de jumeaux, serait toujours hospitalisée et isolée en Suisse à Zurich, dans une clinique privée, au début suite à une infection ORL, puis suite à une maladie grave et rare qui lui ferait perdre le contrôle sur elle-même, au point de faire des crises de nerfs, des crises de jalousies, et être violente et agressive, elle pourrait même blesser ses proches sans le vouloir, car comme vous le savez, Charlène de Monaco ne ferait pas du mal à une mouche, elle qui est si douce et à l’écoute.

Albert aurait décidé de l’isoler davantage car à chaque visite, elle faisait un scandale en annonçant qu’elle voulait divorcer, prendre ses enfants et quitter le Rocher car elle ne supporte plus le stress et le protocole de la famille royale et des règlements imposés par Caroline de Monaco, qui se considère comme la gardienne du Rocher.

Aujourd’hui, les raisons de la demande de divorce sont de plus en plus claires, Charlène de Monaco aurait un homme dans sa vie, qui lui rend de plus en plus visite.

‘’ Il s’agit du fils d’un roi, un homme élégant, quadragénaire, qui occupe ses pensées depuis plusieurs mois déjà, ceci a été annoncé et confirmé par le magazine, dans son numéro daté du 11 Mars.

Cependant, selon des proches, il ne s’agirait pas d’une escapade extra-conjugale, malgré les conflits, Charlène aimerait toujours son mari, le prince Albert de Monaco, qui serait toujours l’homme de sa vie.

Le magazine France Dimanche a décidé de se pencher sur cette histoire afin de distinguer le vrai du faux !

Il s’agirait donc de Misuzulu Zulu, plus précisément âgé de 47ans, qui est l’un des fils des fils du roi des Zoulous Goodwill Zwelithini qui a décédé en Mars 2021, une morte subite et tragique qui aurait même touché Charlène, de manière directe.

C’est d’ailleurs pour se rendre aux funérailles en Afrique du Sud que la princesse Charlène est resté coincée pendant plusieurs mois, seule, avec sa dame de compagnie, loin de ses enfants, en plus d’une infection ORL.

‘’ Cinq semaines après son décès, la reine Mantfombi, l’une des six épouses de Goodwill, est mystérieusement décédée, alors qu’elle était régente du royaume.

Le fils aîné et le complice de Charlène de Monaco a été désigné successeur par testament.

Cependant, ce document a été contesté par les demi-sœurs.

Face à cette situation, la princesse Charlène de Monaco, avait annoncé son soutien de manière directe, à travers son compte instagram, afin de proposer ses services comme médiatrice.

‘’ Des efforts aujourd’hui couronnés de succès puisque le 2 Mars le tribunal Sud-Africain, de Pietermaritzburg a officiellement reconnu Misuzulu comme roi ‘’

Cette paix réjouit la princesse qui, nous l’espérons retrouvera bientôt ses enfants, Gabriella et Jacques, son mari, les monégasques ‘’