Charlène de Monaco, isolée en Suisse à Zurich depuis plusieurs mois déjà, aurait déclaré la guerre à sa belle-sœur, Caroline, et ce, à cause des décisions qu’elle prenait au sujet des jumeaux, sans la consulter.

Il y a quelques jours, elle aurait même contacté la directrice des jumeaux, afin de lui parler de la sociabilisation des jumeaux, car ils seraient scolarisés à domicile, et ce, depuis l’isolement de la princesse Charlène en Suisse, suite à sa maladie psychologique rare qui lui ferait perdre le contrôle sur elle-même, et la rendrait très agressive et violente, au point de blesser sa dame de compagnie, bien évidemment, sans le faire exprès.

Le prince Albert se serait retrouvé coincé entre les deux, car Charlène et Caroline, sont les deux femmes, qui ne leur refusent rien !

Caroline serait d’une grande aide et d’un grand soutien notamment pour Jacques et Gabriella, mais en ferait un peu trop, ce qui agacerait Charlène de Monaco.

Elle se serait bien occupée de Gabriella, qui s’était cassé la cheville, le premier jour de sa rentrée scolaire, en tombant.

Charlène a toujours été reconnaissante à Caroline, qui l’aurait même aidé à entrer dans la famille royale, quelques années plutôt.

Ici, plusieurs versions, notamment celle du magazine Soir Mag qui confirme que Charlène peut compter sur le soutien de sa belle-sœur, qu’elle apprécie, et la version du magazine Voici, qui annonce le contraire totale, Charlène ne supporterait plus Caroline qui veut tout faire et tout gérer à sa façon, sans consulter Charlène qui est comme même la mère des jumeaux.

Pour elle, Charlène ne serait pas une mère à la hauteur, elle ne saurait pas élever ses enfants à la manière de la famille royale, elle n’y connaitrait rien aux bonnes manières.