Charlène de Monaco, hospitalisée pendant plus d’un an en Suisse, a reçu ces jours-ci la visite de sa belle-sœur Caroline accompagnées de ses enfants, les jumeaux.

Celui qui manquait à l’appel, c’était son mari, Albert.

Il s’agirait d’obligations à honorer et non pas de conflits, cette version a été confirmée par des photos.

Albert de Monaco serait en Chine, afin de faire l’ouverture des Jeux Olympiques d’Hiver.

Le président Chinois Xi Jiping, aurait rendu visite à Albert de Monaco à ce sujet.

Selon le magazine Clozer et les médias Espagnoles, le président aurait rendu visite quelques années auparavant à Albert de Monaco et il se serait fait humilié par Charlène.

Ce n’est pas ce qu’il a annoncé. Où est la vérité ? Telle est la question !

Le magazine Français rappel le manque qu’ont les enfants et le mal-être de ses derniers, face à l’absence de leur même.

Leur tante, essaye de combler ce vide, mais ça ne marche pas vraiment.

Son fils aurait fait un petit coucou aux journalistes, il s’agissait d’un coucou en réalité adressé à sa mère, il savait qu’elle allait le voir à travers les médias et les photos dans le journal.

La grand-mère, Grace, est d’ailleurs très fière, de ses petits-enfants, très patients.

En revenant à l’accueil qu’à réserver Charlène au président Chinois.

‘’ Charlène n’avait pas l’air à l’aise, elle n’a pas décroché un mot, sauf lors de son départ, pour lui souhaiter bonne route, avec un geste qui exprimait un grand soulagement, elle serait heureuse qu’il soit parti ‘’ Annonça El Confidentiel.

Elle aurait également porté du noir pour l’accueillir.

Heureusement, le président chinois ne garde pas de mauvais souvenirs de Monaco, il aurait peut-être pris ce comportement pour une sorte de timidité !
Ce 6 Février, Albert aurait même reçu une paire de Bing Dwen Dwens, la mascotte de Pékin 2022, pour ses jumeaux, Gabriella et Jacques, de la part du président chinois.

Le souhait de ce président serait de voir les jumeaux, devenir de grands sportifs, comme leur père.