Charlène de Monaco, toujours fragilisée par la maladie a récemment eu l’autorisation de quitter la clinique où elle a séjourné pendant plusieurs mois, elle a donc rejoint sa famille au Rocher

Cependant, les choses ne seraient pas si calme que ça, Charlène ne serait pas à l’aise et chercherait par tous les moyens de prendre ses enfants et de s’éloigner, elle ne ferait plus confiance à personne !

Les choses vont plutôt mal dans son couple avec Albert, qui ne ferait plus attention à elle ou à son état de santé.

Concernant sa belle-sœur Caroline, elle serait plus discrète depuis le retour de Charlène, sans doute suite à cette longue et mouvementé conversation qu’elles ont eu, dès le retour de Charlène, notamment au sujet des jumeaux, Gabriella et Jacques.

Caroline avait dépassé les limites et ne respectait plus les choix de Charlène au sujet de l’éducation des enfants, elle faisait tout pour les éloigner de leur mère.

Apparemment, cette discussion plutôt agitée était un rappel à l’ordre !

Le magazine Voici confirme cette version des faits, car Charlène lors de son hospitalisation, ne supportait pas les comportements de sa belle-sœur qui se prenait pour leur mère et non pour leur tante.

‘’ Charlène a découvert que Caroline, avec laquelle la relation est plutôt tendu, prenait carrément des initiatives au sujet de l’éducation des jumeaux et ceux, sans demander l’avis de Charlène. Suite à cela, Charlène était folle de rage, elle aurait eu une longue conversation à distance avec Caroline et une fois sur place, c’était un autre discours.

Caroline avait clairement annoncé que Charlène n’était pas capable d’élever ses enfants selon les bases de la famille princière et qu’elle devait tout faire pour l’éloigner d’eux.

‘’ Caroline dépasse les limites et outrepasse clairement son rôle ‘’ avait confirmé un proche de la famille princière.

Aujourd’hui, Caroline n’aurait plus le droit de passer beaucoup de temps avec les jumeaux, s’ils ne sont pas avec leur mère, ils sont avec la princesse Stéphanie et ses filles, Camille et Pauline.

Elles auraient d’ailleurs accompagné les jumeaux à un spectacle caritatif des artistes réfugiés ukrainiens au profit des écoles de cirque en Ukraine.