Charlène de Monaco, la princesse et femme d’Albert de Monaco, a été internée en Suisse en Novembre dernier, dans l’une des plus grandes cliniques de Zurich, en Suisse.

A l’époque, la situation était critique et la cause de son intégration n’était pas claire, elle a donc intégré cette clinique sous un faux nom, dans un premier temps.

Ensuite, la version officielle des faits était une infection ORL grave qui aurait touché même ses dents, ce qui expliquerait son apparition avec un masque médical.

La raison a ensuite changée, pour être une chirurgie esthétique ratée.

Ensuite, toutes sortes de rumeurs firent leurs apparitions : Dépendance aux médicaments et somnifères et maladie psychologique rare, qui lui ferait perdre le contrôle sur elle-même et devenir dangereuse, elle n’avait même plus le droit aux visites !

Aujourd’hui, on parle du syndrome de Rebecca, qui est une forme de jalousie maladive, liée au passé amoureux de notre partenaire, ce qui serait peut-être relié à l’apparition de Nicole Coste, l’ex femme du prince Albert, qui est également la mère de son fils aîné.

Ceci a été affirmé et confirmé par le magazine Allemand In Touch.

‘’ Le syndrome de Rebecca, est psychologiquement perturbateur, il conditionne l’état émotionnel de la patiente, à tel point qu’il provoque une perte de contrôle émotionnel et des moments d’irascibilité, chez des personnes parfaitement normales‘’ Explique un spécialiste.

‘’ Une séparation de longue durée avec le partenaire, peut aggraver la situation ou la réactiver! ‘’ Conclu-t-il.

Le fait que Charlène soit seule et isolée de tout et de tout le monde, aurait donc aggravé la situation, jusqu’à vouloir divorcer, prendre ses enfants et quitter le rocher de manière définitive !

Une guerre avec sa belle-sœur, Caroline, aurait été déclarée au sujet des jumeaux, elle serait très protectrice !