Charlène de Monaco, la princesse de Monaco et la femme d’Albert, serait toujours isolée en Suisse à Zurich, dans une clinique spécialisée, afin de suivre des soins et de traiter sa maladie psychologique rare et dangereuse, qui, en temps de crise, lui fait perdre le contrôle sur elle-même et la rend très violente et agressive, ainsi, elle aurait même blessé sa dame de compagnie, sans le vouloir bien sur.

Au début, elle aurait intégré la clinique sous un faux nom, afin d’éviter les scandales, sa première crise date de son séjour en Afrique du Sud.
Charlène aurait changé de service et recevrait désormais de la visite, elle ne serait plus si isolée que ça, et aurait annoncé vouloir divorcer de cet infidèle de mari, et s’éloigner de sa famille notamment sa sœur Caroline que Charlène ne supporte plus.

Le plus important pou elle, est de quitter cette clinique, prendre ses enfants et se sauver le plus loin possible, elle ne veut plus que ses enfants vivent à Monaco, la même décision prise par la prince Grace, sa belle-mère, décédée il y a quelques années.

‘’ Elle souhaite s’installer ailleurs et ne plus retourner au Rocher, Albert pouvait faire les allers retours s’il le souhaitait, afin de voir ses enfants, elle souhaite retourner en Afrique du Sud, là où elle se sent à l’aise, elle ne fait plus confiance à personne, mis à part ses parents, ses frères et ses enfants ! ‘’ Ceci a été confié par une source au magazine Voici.

Sa belle-mère, Grace, avait elle aussi vécu une période très difficile et aurait décidé de tout quitter, y compris son mari Rainer.

Elle avait à l’époque décidé que la princesse Stéphanie devait poursuivre sa scolarité en France, plutôt qu’à Monaco.

‘’ La décision a alors été prise de se poser au 26 de l’Avenue Foch, non loin de l’hôtel particulier familier. ‘’ Ceci a été confirmé et rapporté par la biographe de la princesse Grace, Sophie Andriansen, qui est d’ailleurs l’auteur de ‘’ Une américaine à Paris ‘’