Charlène de Monaco, vit une période très difficile, entre la maladie, les rumeurs et des doutes à propos de la fidélité de son mari.
Suite à la dégradation de son état de santé, Charlène n’a plus le droit aux visites, à la clinique où elle est prise en charge, en Suisse, ou très rarement.

Cette fois-ci, elle a reçu la visite d’une personne chère à son cœur, Andrea Casiraghi, le fils de sa belle-sœur, Caroline de Monaco, la sœur d’Albert et la tante des enfants.

Andrea Casiraghi avait pour mission de prendre des nouvelles de Charlène et lui remonter le moral, mais surtout de la rassurer au sujet de son mari.
Car, comme vous pouvez-vous en douter, les rumeurs existent et Charlène ne reçoit les nouvelles du Rocher qu’à travers les réseaux sociaux et les magazines, qui ne sont pas toujours une source fiable !

Selon le magazine Reines et Rois, Charlène serait furieuse contre son mari et aurait même demandé de divorce, chose qu’il aurait peut-être accepté, car selon des personnes de la clinique, il serait venu pour lui faire signer le papier de divorce, des cris auraient été entendu dans la chambre.

Tout ceci est relié au scandale qui a éclaté, suite à l’histoire de cette jeune fille, fille d’une brésilienne âgée de 34ans, qui affirme que le prince Albert est son père, elle aurait même apporté certaines preuves.

Charlène n’a donc pas supporté ceci, et est sait très bien que son mari et un infidèle, ceci ne serait pas nouveau, et loin d’être la première fois.

Pour se faire pardonner, le prince Albert lui aurait rendu visite avec les jumeaux, afin de passer les fêtes de fin d’année, chose faite mais qui n’a pas vraiment donnée de résultat.

Andrea, confirme que cette conversation n’a pas donné de résultat, Charlène aurait pris sa décision définitive, elle ne rentrera donc pas au Rocher après sa guérison, d’ici quelques semaines.