Un scandale a éclaté au Palais après l’absence du roi Charles III et de Camilla Parker-Bowles à l’enterrement du parrain du prince William.

Le décès du roi Constantin II, le 16 janvier, a plongé la Grèce dans la tristesse, mais il a également suscité des doutes quant à l’absence des membres les plus éminents de la famille royale britannique à l’enterrement. En effet, Charles III, Camilla Parker-Bowles et le prince William se sont démarqués de la foule par leur absence.

Cette absence a suscité un nombre important de réactions sur les différents réseaux sociaux. Les internautes se sont certainement interrogés sur les facteurs qui ont conduit à la formation de ce faux lien, notamment en raison du fait que Constantin II était le parrain de William et le neveu du prince Philip, qui est l’époux de la reine d’Angleterre.

Selon The Sun, qui a été publié par Voici, il est courant que les membres de la famille royale envoient des représentants à leur place. Malgré le fait que Buckingham Palace et Kensington Palace n’ont pas discuté entre eux des raisons.

C’est le cas lors d’occasions importantes comme les mariages ou les enterrements auxquels assistent un grand nombre de personnes. La princesse Anne et son mari, Timothy Laurence, étaient les représentants de Charles III lors de cet événement solennel.

Lady Gabriella Windsor, filleule du monarque défunt et parente du prince de Galles, a remplacé William, l’héritier présomptif du trône du Royaume-Uni. Leur absence n’a pas empêché la famille royale de rendre hommage à un membre de sa famille décédé.