Implacable, Charlotte Casiraghi a réussi à calmer les ardeurs de son frère aîné, Andrea, qui a voulu en découdre avec les paparazzi.

Leurs moindres gestes ont en effet épiés à la loupe par les photographes, qui ont immortalisés leur moindre mouvement lors d’une escapade familiale en Suisse.

Les photos ont été publiées par le magazine espagnol Hola ! et par quelques médias italiens, avant d’être reprises sur les comptes de fans d’Instagram.

Si la princesse Caroline de Monaco, sa fille Charlotte Casiraghi ont gardé leur calme, on ne peut pas en dire autant d’Andrea, qui pensait à en découdre avec un photographe.

Sa sœur a cependant réussi à le calmer.

Il y a quelques années, la princesse Caroline de Monaco avait porté plainte contre plusieurs médias allemands dont Bunte, Freizeit et Neue Post.
Et l’affaire était même arrivée jusqu’à la cour européenne.

Les photos en question ont été prises à Saint-Rémy-de-Provence, alors qu’elle se trouvait au restaurant avec Vincent Lindon.

«La requérante souffre d’être prise en filature et épiée. Elle-même et ses quatre enfants souffrent jour et nuit. Ils vivent en permanence avec le sentiment que quelqu’un qu’ils ne voient pas les observe», avait plaidé l’avocat de la princesse.
Cette affaire a été gagnée partiellement par la princesse, relativement épargnée ces dernières années.