Il y a quelques jours, un prénom a été révélé par Cyril Hanouna, lors de l’émission Ne touche pas à mon poste, diffusée sur C8, Fanny Agostini prend la parole et accuse, de manière directe, Jean-Jacques Bourdin, d’une accusation grave : Une tentative d’agression Sexuelle.

Le témoignage de ce dernier a été recueilli par Mediapart, qui a réalisé une enquête sur l’ancien pape, des deux chaînes RMC, et BFM TV.

L’animatrice TV aurait pris la décision de briser le silence suite à une interview de Nicolas Hulot, faite par Jean-Jacques Bourdin.

‘’ Il a été super complaisant, il jouait le rôle de celui qui compatit, ça m’agaçait vraiment ‘’ Annonce-t-elle.

A ce moment là, elle s’était demandée si ce qu’elle a vécu en Corse, en marge d’un tournoi de pétanque était normal.

Les circonstances de cette agression sexuelle, auraient été précisées, ce fait terrible, c’était passé, il y a une dizaine d’année, déjà, mais elle en garde toujours des séquelles.

Le mari d’Anne Nivat, l’aurait rejoint dans la piscine, pendant qu’elle nageait, pour nager lui aussi, et en profiter pour lui faire des compliments et remarques, plutôt déplacées, elle était mal à l’aise, en l’ignorant, ce dernier l’a prise par le cou et a essayé de l’embrasser, contre son gré !
‘’ J’obtiens toujours ce que je veux ‘’ Annonce-t-il d’un ton violent !

Fanny aurait longtemps gardé le silence, afin de protéger sa carrière.

De retour à Paris, cet homme avait recommencé à l’harceler, avec des messages et des invitations à dîner, sans pour autant s’approcher d’elle.
Certains proches auraient confirmé cette version des choses.