Comme vous le savez, il y a quelques années en arrière, Vanessa Paradis et Florent Pagny, aujourd’hui tous les deux mariés chacun de son côté, étaient follement amoureux l’un de l’autre.

Florent aurait risqué sa vie à plusieurs reprises pour la sauver et la protéger des paparazzis, car elle était encore mineure à l’époque, elle n’avait que 17ans.

Florent Pagny, le chanteur qui a annoncé récemment être atteint d’un cancer du poumon, et d’une tumeur non opérable, décide de se rappeler des souvenirs de jeunesses, également édités dans le roman : Florent le portrait d’un eternel rebelle, et de parler du fait qu’un jour, il avait se bagarrer, avec les mains, avec un réalisateur, qui voulait draguer Vanessa Paradis, sur le tournage.

Ce réalisateur n’est autre que Jean-Claude Brisseau, qui l’a dirigé dans Noces Blanches.

Dominique Besnehard, a confirmé cette version des faits, il était son agent à l’époque.

Ces confidences ont été reprises par Eric Le Bourhis, l’auteur de la biographie de Florent
‘’ Brisseau était étrange, il y avait également pas mal de scènes nues, il était une sorte d’harceleur et moi j’étais en fait l’agent de cet harceleur, et Vanessa à l’époque étant encore mineure, il fallait faire très attention avec ça, sinon on aurait eu de sérieux ennuis. Florent, moi et la productrice, restons toujours sur le plateau du tournage pour la surveiller, à un moment, Vanessa était très gênée et Florent décide de la rejoindre de plus près, afin d’avoir une conversation avec le réalisateur, c’était trop. ‘’
Vanessa a vraiment été traumatisée par cet épisode, elle ne voulait plus remonter sur scène : ‘’ Je ne veux plus travailler avec lui ‘’ avait-elle annoncé !