PUBLICITÉ

Pour vous faire découvrir un bout de Corse, dirigez-vous vers Bonifaccio, à l’extrémité sud de l’Ile de Beauté. Je n’ai pas passé beaucoup de temps à choisir une recette pour m’épanouir car c’était ma recette préférée, à la fois pour le plat délicieux et pour cette sublime ville perchée sur une falaise.

Ces aubergines bonifaciennes se mangent chaudes ou froides et sont souvent servies en entrée ou en entrée.

 Les aubergines que j’ai essayées étaient de très petites aubergines rondes, excellentes pour l’apéritif, mais je ne les ai pas trouvées. Vous pouvez remplacer le brocoli par du pecorino râpé.

Donc, pour la recette, il vous faut :

Ingrédients :


3 tranches de pain de mie ou de mie de pain frais

1 œuf

150g de brocciu passu (brocciu affiné)

Sel & poivre

2 aubergines

Du lait

2 gousses d’ail

Une poignée de basilic

Préparation :

Comment préparer ces I mirizani, aubergines à la Bonifacienne Corse ?


Faire tremper le pain tranché dans du lait.

Pendant ce temps, coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur et faites cuire dans de l’eau bouillante salée ou vapeur.

Sortez-les de l’eau et laissez-les refroidir.

Mettre la chapelure, l’œuf, le brocciu, le basilic ciselé, le sel et le poivre dans un saladier.

Évider soigneusement l’aubergine et couper la pulpe avec un couteau.

Presser à travers une passoire pour éliminer l’excès d’eau.

Ajouter à la préparation précédente et mélanger à la main.

Remplissez les aubergines avec l’appareil et arrosez-les d’un bon filet d’huile d’olive.

Cuire au four 30-40 minutes à 220°C.

La recette originale propose de faire frire les aubergines en commençant par la face farcie. Ça dépend de vous !

Versez la sauce tomate dans un bol et placez les aubergines.

Dégustez tout de suite ou rafraîchissez-vous avec un apéritif et tranchez-le !

Votre I mirizani, aubergines à la Bonifacienne Corse est prête à être manger !