La bataille judiciaire contre Amber Heard, qui l’accusait de diffamation, lui a coûté son cul. Mais il a réussi à sauver ses comptes bancaires.
La guerre entre l’acteur hollywoodien et la bombe texane, le magazine Closer, est de retour dans les colonnes de sa dernière édition.

Johnny Depp ferait n’importe quoi pour briser la personne qui a partagé sa vie pendant cinq ans.

Lors du procès contre son ex-mari devant le tribunal de Fairfax en Virginie, l’avocate du héros de Pirates des Caraïbes aurait « tenté de mettre en place des photos nues d’Amber, datant de l’époque où elle était ‘danseuse exotique' ».

Ils voulaient même « la faire ressembler à une escorte ! »

Les jurés ont finalement échappé aux échanges fleuris entre Johnny et Marilyn Manson, qui avaient abondamment insulté la blonde. En tout cas, le premier a décidé de faire appel de la décision. »

Il a souligné que Johnny Depp avait enfin pu retrouver sa santé financière après avoir « payé ses honoraires d’avocat ».

Il a montré à ses fans une série de tableaux qu’il avait dessinés.

La collection, intitulée Friends and Heroes, a été dévoilée lors d’une exposition britannique. L’affaire de l’acteur s’est vendue comme des petits pains et lui a permis d’obtenir un joli chèque de 3,5 millions d’euros. « Cette vente a été rentable.