Ces jours-ci, le monde entier était sous le choc, face à une terrible nouvelle, celle de la mort de Jean-Pierre Pernaut, le présentateur TV de TF1.
Jean-Pierre Pernaut est mort à l’âge de 71ans, suite à un long combat face à la maladie, il était atteint d’un cancer du poumon qui était inopérable, et avait suivi un long traitement de chimiothérapie.

Il avait fait un traitement de 5 séances qui n’avaient pas donné de résultat, ensuite, Jean-Pierre avait fait un examen, une sorte d’imagerie afin d’en savoir plus sur l’évolution de sa maladie.

Quelques jours plus tard, il avait adopté le silence, et se serait isolé.

Le verdict était tombé, la maladie était en train de le gagner, mais il ne voulait pas y croire, il était convaincu que tout irai bien, tout comme sa fille Lou, qui avait récemment annoncé que son père allait mieux et que tout allait bien pour lui.

Le magazine Parisien, a décidé de rendre hommage à celui qui a longtemps accompagné le JT de 13heures.

Dominique Lagrou-Sempère, l’une de ses amies proches, a décidé de lui rendre hommage, en parlant de lui et de sa carrière, au magazine Parisien.

‘’ C’est un mec qui a toujours été positif, il a toujours cru en la vie, jusqu’à la fin ! ‘’
‘’ Jean-Pierre et moi étions très proches, on se parlaient beaucoup et me contactait 2 fois par semaine, il me racontait sa journée, l’amour qu’il a pour sa petite famille, sa femme et ses deux enfants, mais aussi la détermination qu’il avait pour vaincre la maladie, il m’avait récemment parlé de son séjour qui l’avait beaucoup aidé à oublier ses douleurs. Il aimait la vie et on avait beaucoup de points communs, on aimait tout les deux le jardinage, une vraie passion pour nous ‘’
Malheureusement, le cancer a pris le devant, il avait adopté le silence car il avait été informé que la maladie s’était développée, jusqu’à boucher ses artères, il devait donc faire une opération en urgence, mais son cœur et son corps étaient déjà affaiblies par la chimiothérapie, ce n’était donc pas possible, ce qui est la cause de son décès aujourd’hui, je l’aimais beaucoup, il me manquera, paix à son âme. ‘’