En proie à une maladie invalidante, Leticia Hallyday était désormais suffisamment libre pour prendre soin d’elle-même après avoir vendu sa maison de Marnes-la-Coquette, à un ami proche de Nicolas Sarkozy. Elle peut aller de l’avant.

Comme le rapporte le magazine People, pour fait son grand retour en France, la fiancée de Jalil Lesper doit poursuivre un traitement pour son arthrite goutteuse chronique.

Il s’agit d’une forme de polyarthrite qui peut provoquer des douleurs intenses. Il a été possible de lui diagnostiquer cette maladie dangereuse en mars dernier à la Clinique du Millénaire, à Montpellier.

Depuis, Leticia Hallyday est contrainte de suivre un traitement médical. Elle déplore certains effets secondaires.

« Elle doit également suivre un régime strict qui l’empêche de manger certains aliments. » Leticia Hallyday peut désormais se concentrer sur le traitement après avoir vendu sa propriété pour 8,5 millions d’euros.

Selon Marianne, le nouveau propriétaire est le courtier immobilier Pierre Renault, accusé d’extorsion de « corruption d’agent étranger » et de « falsification de témoin » dans des affaires liées au financement présumé libyen de Nicolas Sarkozy. La veuve du Taulier peut désormais aller de l’avant et payer une partie de la dette fiscale du Taulier.