Charlène de Monaco, la femme d’Albert de Monaco, est isolée en Suisse, à Zurich, dans un établissement spécialisé, afin de recevoir des soins, suite à son épuisement physique et moral, mais aussi, suite à son infection ORL qui lui aurait gâché la vie, jusqu’à même lui provoquer des douleurs aux dents.

Charlène aurait passé une période très difficile à cause de l’isolement forcé et de la douleur, mais aussi, à cause des rumeurs et des informations, qu’elle lisait sur les magazines et sur les réseaux sociaux.

Elle aurait beaucoup été critiquée, et l’infidélité de son mari aurait été mise à l’honneur, notamment avec la jeune fille qui est venue faire connaissance avec son soit disant père.

Sa mère serait une brésilienne âgée de 34ans, elle aurait été la maîtresse du prince Albert.

Face à toutes ces histories, Charlène avait demandé le divorce et avait annoncé ne plus retourner au Rocher avec ses enfants.

Le magazine Gala rappelle cependant, que Charlène ne fait confiance à personne, à part ses parents, son frère et ses enfants.

Dans une situation pareille, elle peut compter sur le soutien de ces personnes.

La famille de Charlène, le clan des Wittstock, aurait pris le contrôle de la situation, désormais, Albert doit demander leur avis avant de prendre une décision qui concerne Charlène.

La campagne Chasing Zero, est une campagne qui a été lancée par Charlène sur son compte Instagram, et qui avait pour but de protéger les animaux.

Aujourd’hui, Chantelle, soutient Charlène sur les réseaux sociaux, afin de maintenir ce projet.

Cette compagne concerne le braconnage des cornes de rhinocéros notamment dans les pays d’Afrique.

‘’ Tous les ans, le père de Charlène se charge d’emmener une centaine d’enfants aux courses de l’hippodrome de Turffontein, à la périphérie de Johannesburg ‘’