Il y a un an, Guillaume Canet et Marion Cotillard ont traversé une mauvaise passe dans leur relation mais avaient l’intention de se remettre ensemble. Et la dame de sa vie aurait pu faire une demande spéciale, et l’acteur aurait volontiers obtempéré. Un mariage en vue !

En septembre 2013, l’actrice aurait été ostracisée à mort à New York, loin de ses deux enfants et de son compagnon. Elle se serait ennuyée à mourir. Elle aurait été triste d’être éloignée de sa famille douillette.

Durant cette semaine, elle avait tourné plusieurs séquences pour la série Extrapolations d’Apple TV, qui mettait également en scène Meryl Streep et Kit Harington.

En plus de cela, quelques jours plus tard, elle a tourné des scènes pour The Brutalist avec Sebastian Stan et Lee, dans lequel elle jouait également aux côtés de Kate Winslet et Jude Law. Sur le plateau, l’actrice originaire du Royaume-Uni se serait blessée.

« Des projets évidemment excitants pour », la mère de deux enfants, qui adore soi-disant parler anglais « .

La belle brune avait montré une petite mine plus tôt dans la journée, peut-être parce qu’elle se sentait dépassée par le temps passé loin de ses proches. Selon la publication, « comme si cette nouvelle vie était lourde pour ses frêles épaules, elle qui semble plus svelte que jamais. »

Mais depuis, il semblerait que tout se passe à merveille, puisque les deux amoureux ont semblé s’accorder lors du concert de Matthieu Chedid. Dans la publication people Intimité Dimanche, il est question d’un mariage qui serait actuellement en préparation.

Cependant, cette joyeuse rumeur a déjà été diffusée par le passé, ce n’est donc pas la première fois qu’elle est alimentée. Bien qu’on dise de Guillaume Canet qu’il est allergique à l’institution du mariage, il a toujours souhaité que la mère de ses enfants prenne son nom de famille.

L’une des personnes de confiance de Guillaume a déclaré : « Le mariage, ce n’était pas du tout la chose que Guillaume voulait. »

Les personnes concernées par cette situation ont gardé le silence sur cette rumeur.