Charlotte Casiraghi, la mère du petit Raphael issu de sa relation avec l’humoriste, Gad El Maleh et femme du producteur Dimitri Casiraghi, serait appelée en renfort, afin de faire entendre raison à sa tante, Charlène de Monaco, la femme d’Albert de Monaco.
Charlène isolée en Suisse depuis novembre dernier, aurait fait une crise grave, et aurait chamboulé la vie des membres du palais royal.
Charlène de Monaco serait atteinte d’une maladie psychologique grave, qui lui ferait perdre le contrôle sur elle-même, elle représenterait donc une menace pour son entourage car elle deviendrait violente et agressive.
Suite aux infidélités de son mari, Charlène aurait demandé le divorce et aurait décidé de quitter la clinique, de prendre ses enfants et de s’éloigner le plus loin possible, les membres de la famille royale lui aurait fait du mal, un ancien traumatisme qui revient ‘’ je ne veux plus que mes enfants restent au Rocher, ils ne doivent plus vivre à Monaco ‘’
D’ailleurs, elle ne ferait plus confiance à Albert et Caroline, désormais, elle ne ferait confiance qu’à ses parents, ses frères et ses enfants.
Caroline aurait demandé à son fils aîné de rendre une visite à Charlène afin de la convaincre de retourner au rocher, là où elle poursuivra ses soins, elle aurait refusé !
Aujourd’hui, c’est au tour de Charlotte Casiraghi d’essayer de raisonner sa tante.
‘’ Pas question de surmener la princesse à son retour ‘’ Rapporte le magazine Public qui décide de se pencher sur cette histoire.
Charlène ne sera pas présente pour les événements de la famille royale
Tout ceci serait une sorte de malédiction !
40 ans après le décès de la princesse Grace, la tragédie frappe une nouvelle fois les Grimaldi !
Tous les membres de la famille royale seraient au petits soin de Charlène afin d’essayer de la convaincre de ne pas divorcer, mais aussi, de ne pas déménager.