Le prince Harry est très amoureux de sa femme Meghan Markle qui a plutôt un fort caractère et une partie sombre, elle serait qualifiée comme étant impolie et capricieuse, prête à tout pour se faire remarquer et atteindre ses objectifs.

Ce trait de caractère a été énuméré et confirmé par Elizabeth Gouslan qui est l’auteur de : ‘’ Meghan ou le désespoir des princesses ‘’

‘’ Pour mettre la main sur un homme de la famille royale, il faut trimer et être une tueuse, il est évident qu’on n’attrape pas un homme de la famille royale facilement, il ne faut pas être une femme ordinaire ‘’ A expliquée la journaliste.

Ces femmes seraient devenues ce qu’elles sont aujourd’hui, grâce à leur volonté, leur travail, leur éducation et leur discipline, comme pour Kate Middleton et Diana.

Selon Elizabeth Gouslan, ceci serait leur destin, dans leurs gènes, dans leur inconscient de petite fille, dès leur plus jeune âge.

‘’ Tout se trouve dans la volonté, on ne devient pas princesse du jour au lendemain ‘’ Annonce Elizabeth.

‘’ C’est dans leur ADN ‘’ Conclue-t-elle.

Dans cet ouvrage, Meghan Markle a été mise en valeur, et contrairement à de nombreux ouvrages, l’auteur n’aurai pas parlé de son côté égoïste, impoli, capricieux et manipulateur.