Parfumer les aliments avec eux demande moins de travail en raison des parfums agréables qu’ils procurent. Mais vous devez tout de même faire preuve de prudence en consommant des cubes de bouillon, car ils sont hautement transformés et contiennent souvent des ingrédients douteux.

Ajoutez-les aux soupes, aux sauces, à l’eau des pâtes ou du riz. Utiles en cuisine, les cubes de bouillon sont un raccourci pratique pour faire un bouillon. Pourtant, il s’agit d’articles manufacturés dont les ingrédients laissent souvent à désirer. Une étude récente menée par le groupe à but non lucratif Foodwatch a révélé que ces cubes contiennent des niveaux potentiellement dangereux d’huiles minérales. Test achats, une organisation belge, a testé les ingrédients de quelque 31 bouillons pour sa dernière publication. Les ingrédients en forte concentration, le sel, et même le sucre et l’huile de palme… Nos aides culinaires présentent plusieurs défauts qu’il convient de corriger.

Les bouillons contiennent des huiles minérales potentiellement mortelles.

Des recherches présentées cette semaine par le groupe français Foodwatch suggèrent que de nombreux aliments courants contiennent des MOAH, ou hydrocarbures aromatiques d’huiles minérales, susceptibles de provoquer des cancers. Les bouillons cubes, en particulier le bouillon de légumes Knorr sans sel et le bouillon Knorr/Puget aux herbes et à l’huile d’olive, sont une cause majeure d’alarme en France. Dans ce dernier cas, la concentration de MOAH serait de plus de 40 milligrammes par kilogramme, ce qui est bien supérieur à la limite de 1 milligramme par kilogramme fixée par la Commission européenne.
Mais ce n’est pas tout… L’organisation belge Test achats affirme que des glutamates et des exhausteurs de goût font partie des ingrédients de ces bouillons. Selon une légende urbaine, manger dans un restaurant asiatique peut provoquer un ensemble spécifique de symptômes connus sous le nom de « syndrome du restaurant chinois », qui seraient causés par le glutamate de sodium. Cette affection se développerait réellement après la consommation de tout plat contenant du MSG. Les effets secondaires potentiels sont les suivants : avoir mal à l’estomac, vomir, avoir des douleurs à l’estomac, avoir une réaction allergique et avoir mal à la tête. Il peut également augmenter l’insuline et la pression artérielle chez certaines personnes, surtout à des doses élevées.

Choisir un cube de stockage approprié

Au rayon des produits de cuisine, il est indispensable de lire les étiquettes avant d’ajouter quoi que ce soit à son panier. Nous n’utilisons ni colorants (E150d, E150c), ni conservateurs (BHT), ni glutamates (que l’on trouve dans les produits sous les intitulés « additifs E620 » ou « E625 », par exemple). Concrètement, selon le Test Achats, il faut choisir des bouillons qui contiennent moins de 0,6 g de sel pour 100 ml et une quantité décente de légumes.

Les cubes de bouillon choisis par 60 millions de consommateurs

En ce qui concerne les bouillons cubes, 60 Millions de consommateurs nous a déjà demandé de faire très attention. Ils contiennent beaucoup trop d’ingrédients artificiels, de sel, de sucres cachés et d’huile de palme. Une fois de plus, les ingrédients de ces « exhausteurs de goût » ont été mis en évidence. Le groupe avait également comparé près de 34 sources différentes de bouillons déshydratés (dont des variétés de légumes et de volaille), de fonds de veau et de fumets de poisson. Le bouillon de légumes bio sans sel de Priméal, le cube de bouillon de légumes sans sel de Jardin Bio et le bouillon de volaille aromatisé Bio Village de Marque Repère ont tous reçu cinq étoiles. En revanche, les bouillons de volaille Kania de Lidl, les bouillons de la marque Auchan, les bouillons de poulet Dilecta et Knorr ont tous des listes d’ingrédients et des formulations qui laissent à désirer.

Le secret pour faire des cubes de bouillon maison

Les préparer à la maison vous permet de contrôler les ingrédients et d’utiliser moins de sel et de sucre. Rien de plus simple à cet effet. Vous pouvez créer des cubes de bouillon de poulet en faisant bouillir une carcasse de poulet avec un oignon haché et d’autres légumes (navet, poireaux, céleri, etc.), un bouquet garni et du sel. Pour le préparer, ajoutez les assaisonnements, portez à ébullition, puis laissez mijoter pendant environ une heure. Il est temps de filtrer votre bouillon et de le mettre de côté pour le refroidir. Mettez-le dans un bac à glaçons et mettez-le au congélateur. Vous pourrez ainsi préparer facilement des bouillons nutritifs et délicieux. Toute combinaison de viande, de poisson, de légumes et d’herbes devrait fonctionner dans ce plat.