Après avoir mis fin à sa relation avec le père de l’enfant de Carla Moreau, Juan Arbelaez, qui était auparavant le chéri de Laury Thilleman, s’intéresserait à Carla Moreau comme nouveau partenaire potentiel. En revanche, Maëva Ghennam semble le mettre en garde.

Le chef exceptionnel, qui est actuellement en vacances en Colombie, son pays natal, s’est définitivement répandu après qu’une rumeur ait promis à la star de la télé de s’accoupler avec une ancienne concurrente de Top Chef, le concours culinaire de M6. Le chef est actuellement en vacances en Colombie. L’intox vénéneuse !

Carla Moreau avait mis un point d’honneur à balayer ce bruit d’un revers de la main au cas où l’ancien conjoint de Laury Thilleman ne réagirait en rien à ce bruit.

Elle promet d’être un cœur à prendre et trouve pourtant le moyen de s’arranger avec les répercussions de son célibat et la garde partagée de sa fille.

Et alors que la blonde sexy a du mal à sortir la tête de l’eau, Maëva Ghennam lui envoie un message dans une vidéo publiée avant la finale de la Coupe du monde entre la France et l’Argentine. Dans la vidéo, Maëva Ghennam exhume le cas de la sorcellerie.

Afin d’expliquer la remontada et, surtout, d’assurer la victoire à la fin, la sorcellerie a été invoquée. La ferveur de Juan Arbelaez a pu être étouffée à cause de cela.

Cette miche de pain n’est pas celle que je consomme « , a-t-elle déclaré, faisant référence à Carla Moreau, qui comptait acheter une poupée vaudou dans l’intention de causer des dommages à Maëva, son amie.

Lors d’une interview accordée au magazine Public, la « sorcière » a réfuté les allégations qui ont été faites à son encontre.

« Sans aucun doute, j’ai le pouvoir de guérir et de restaurer l’être cher perdu. Je ne crois pas au mal, et je ne rêverais pas de pactiser avec le diable ». Elle a dit cela avant de reconnaître qu’elle avait réalisé un sortilège dont certains candidats au « Marseillais » ont été affectés.

« Je peux éliminer un rival, mais je ne vais pas tuer ou donner une maladie à quelqu’un, ça n’existe pas », a-t-elle ajouté, avant de confirmer qu’elle avait jeté le sort « .

Elle avait évoqué la vente d’une poupée vaudou de Maëva Ghennam à Carla avant de déclarer qu’elle avait terminé la tâche que son client lui avait confiée.