Malgré le fait que le COVID interfère dans la vie quotidienne du Prince Albert de Monaco depuis plusieurs jours, il était prêt à faire une apparition publique aux côtés de son épouse, Charlène de Monaco. En revanche, il semble qu’il soit dans un état de grande faiblesse. Il semble que l’actuel roi du Rocher soit absent du rassemblement.

Le 27 janvier, les célébrations en l’honneur de Sainte Dévote, la patronne du Rocher, se sont poursuivies par une kermesse pontificale présentée par le cardinal Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, ainsi que par une procession solennelle sur le Rocher.

La diffusion publique de ces images par le Palais de Monaco se voulait une allusion à la princesse Charlène. Dans un article diffusé par le magazine Bunte, il a été rapporté qu’elle n’avait reçu aucune félicitation pour son anniversaire, ce qui était peut-être l’une des choses qu’elle souhaitait.

Un acte de culte a été accompli à la première heure du matin dans le cadre des festivités organisées en l’honneur de la Sainte Dévotion. Cependant, le Prince Albert n’est pas présent, il est remplacé par son épouse, Charlène de Monaco, ainsi que par la cousine de la Souveraine, Madame Mélanie-Antoinette de Massy.

Ce sont les membres de la famille princière, qui avaient fait le déplacement depuis le Palais pour participer à l’événement, qui ont reçu les reliques et leur remise a été le moment fort de la cérémonie.

En outre, Jacques et Gabriella, qui ont tous deux le droit de succéder à leurs parents comme roi de Monaco, étaient présents à l’événement.