Ce ne serait pas la joie en ce moment pour Michel Sardou qui serait confronté à un drame dont la nature est précisée par « Info Dimanche ». France Dimanche de son côté fait état d’un autre tracas.

Info Dimanche affirme l’artiste émérite en sa Une, qui fera face à un drame.
Mais il n’est pas récent puisqu’il est fait référence au viol collectif dont sa fille Cynthia a été victime.

Celle avait ouvert son cœur à ce sujet en avril dernier dans les colonnes de Gala, où elle rassurait sur son état.

« Mon père a beaucoup souffert de mon drame », confiait celle qui a quitté la France pour poser ses pieds au Canada. « Ça lui a fait beaucoup de peine. Il a ses silences. Plus que ses mots, ce sont ses actes qui m’ont marquée ».

Mais dans les colonnes de France Dimanche, on apprend qu’il a été « frappé par le covid », mais il n’en est pas atteint.

Il est question de l’annulation d’une comédie musicale tirée de ses chansons « Je vais t’aime », à cause des mesures sanitaires prises par le gouvernement.
Désemparé par cette décision « indépendante de sa volonté », le chanteur « accuserait le coup ».

« Souhaitons que 2022 manque enfin le terme de cette épidémie afin qu’il puisse monter sur scène sans redouter le pire ».