Une belle brune vient d’accoucher de son deuxième fils, qu’elle a prénommé Lian. Nous vous donnerons des nouvelles de son état après l’accouchement

Nabila était très heureuse d’avoir son deuxième fils il y a quelques jours. Seulement dix jours après la naissance, la famille commence à s’organiser et prend un nouveau rythme à quatre. En revanche, Nabila n’a pas quitté les réseaux sociaux une seconde. En effet, elle a tenu ses followers informés durant toutes les étapes de cet accouchement tant attendu. Par exemple, sur Snapchat, elle a une certaine confiance sur les kilos qu’elle a déjà perdus et son nombre petit à petit.

Nabila se confie quelques jours après son accouchement par césarienne

Une chose est sûre, une femme noble magnifique et elle était tout aussi belle étant enceinte. Juste avant d’accoucher, avec son ventre bien rond, elle a fait un super clip sur la Croisette à Cannes. Ses vêtements mettaient en valeur son beau physique et son ventre doux, sans aucune vergeture ! Elle a dû faire des envieuses… Le 5 juin, Nabila a donné naissance à sa deuxième merveille, Lian, qui est le frère cadet de Milan.

Pour accoucher, Nabila et Thomas Vergara sont partis à Paris et prévoient de rester encore quelques semaines pour profiter de leur famille. Le quadruple est situé dans un appartement de standing de la capitale. L’ancienne candidate de télé-réalité pourra également se remettre d’une césarienne, qui n’est pas une intervention anodine. En fait, c’était très douloureux et elle était « dans un état horrible » après l’opération. La femme d’affaires de 30 ans tentera également de trouver sa séquence au plus vite, mais cela ne semble pas la déranger et ça va !

Joyeuse Nabila, se donner du temps

Sur son compte Snapchat, Nabila a accordé une certaine confiance à ses abonnés. Elle admet qu’elle a déjà perdu 10 kilos depuis la naissance de Lian et qu’elle doit encore en perdre dix. Je vais chercher la balance parce que beaucoup de gens me disent que je n’ai pas l’air d’avoir pris de poids, mais j’en prends quand même. J’ai encore dix kilos à perdre. Normalement, je fais 56kg et il y en a 66 ou 67kg, dit-elle sur le web. La bonne nouvelle, c’est que Nabila accepte totalement sa personnalité post-grossesse et qu’elle n’est pas pressée. Vous laisserez le temps faire son œuvre comme on dit.

Ça ne se voit pas mais je le sens, après ça ne me gêne pas physiquement, je le sens juste parce que je suis un peu plus lourd, et j’ai un peu mal aux articulations surtout que j’ai les pieds et les jambes enflés. Idem pour le ventre, mais j’ai une ceinture donc c’est plat, la peau n’est pas collante, ce n’est pas fou, mais ça va prendre le temps qu’il faudra, ce n’est pas ma priorité en ce moment. En effet, après une césarienne, il faut cicatriser les différentes couches et faire preuve de patience, cela ne se fait pas en plusieurs semaines avec une rééducation ainsi qu’un massage de sa cicatrice pour éviter les problèmes d’adhérence.

Il accepte les c*rps post-partum tels quels !

Si aujourd’hui Nabila était assez sereine sur son poids et son physique, cela n’a pas été le cas pendant la grossesse ou du moins vers la fin de sa grossesse. En fait, plus les mois avançaient, plus elle voyait une augmentation des kilos sur la balance. Les derniers jours ont été particulièrement éprouvants et elle a été assez en surpoids. Je prends encore 20 kilos. C’est donc un peu trop. J’ai du mal à tourner et je perds rapidement mon souffle, comme si j’avais couru un marathon. En plus, j’ai été un peu malade.» Elle a dit sur les réseaux sociaux juste avant l’accouchement, je veux rencontrer mon bébé, continuer ma vie, jouer avec mon fils et retrouver mon énergie. Bien sûr, elle était fatiguée et à la dernière ligne droite. Mais au cours d’une vie, ces quelques mois passent comme l’éclair –