Très impliquée dans la vie de ses neveu et nièce en l’absence de leur mère, Charlène de Monaco, la princesse Stéphanie de Monaco aurait eu du mal à calmer à Jacques, visiblement tourmenté.

« Le mal de mère », commente le magazine Public, en légende d’une photo de l’héritière Grimaldi aux côtés de ses neveu et nièce le 15 décembre dernier,
le jour de la grande distribution des cadeaux de Noël aux petits Monégasques.
À l’absence de Charlène et Albert de Monaco, c’est princesse Stéphanie qui a assuré l’intérim.

Pour l’occasion, l’héritière monégasque a offert aux jumeaux une « présence maternante et rassurante, qui leur manque cruellement depuis de
si longs mois ».

Mais elle ne serait pas parvenue à les apaiser.

« Une distribution qui n’a pas paru réjouir Jacques et Gabriella : les jumeaux de 7 ans ne semblaient pas d’humeur très festive. Dommage, car pour les distraire, leur tata Stéphanie avait mis le paquet ! ».

Mais les choses pourraient changer Noël que les jumeaux pourraient mettre le cap sur la Suisse pour une visite à leur mère.
Des retrouvailles familiales en perspective.