Dans Télématin, l’émission qu’il co-présente avec Julia Vignali sur France 2, Thomas Sotto s’est illustré par un sourire machiavélique, à la suite de l’annonce de « l’expulsion » de Novak Djokovic d’Australie, faute de pass sanitaire.

Le tennisman fait parler de lui après l’annulation de son visa en Australie faute d’avoir fourni suffisamment d’éléments pour valider son exemption médicale. Le tennisman n’aurait pas reçu d’injection contre le Covid. Il ne dispose pas son pass-vaccinal comme l’exige les autorités australiennes. Le sportif serait peut-être allergique comme l’est Brigitte Bardot.

Et cette décision des autorités australienne a suscité un rire machiavélique de Thomas Sotto, fan de Roger Federer auquel il a d’ailleurs consacré un livre.
«En bon fan N°1 de Roger qu’il est, Thomas Sotto est bien content que Novak Djokovic ne puisse pas se rendre à l’Open d’Australie », est-il commenté.
Et les images diffusées le confirment.

Thomas Sotto est un fan absolu de Federer auquel il a consacré « Une aventure nommée Federer », aux éditions du Rocher.

Le complice de Julia Vignali s’était confié sur le statut d’icône du Suisse.
«Un mot est beaucoup revenu chez mes interlocuteurs : l’élégance. Il a une capacité à partager ses rêves avec ses fans ou les gens qui aiment le tennis. Il a aussi une tête sympa. Il suscite l’empathie », a explique le journaliste de France 2. « C’est marrant que des gens comme Anna Wintour (à la tête du magazine Vogue), Bernard Arnault (P-DG du groupe LVMH) lâchent complètement prise, ce qui n’est quand même pas leur spécialité, quand il s’agit de Federer ».