Vanessa Paradis n’a pas connu une vie facile, elle aurait beaucoup galéré suite à ses choix, étant plus jeune.

Vanessa était souvent harcelée et prise pour cible, notamment lors de sa relation avec Florent Pagny, l’amour de sa vie.

A l’époque, elle n’avait que 16ans et était poursuivi par des paparazzis, qui lui auraient gâché la vie.

‘’ Dans la rues, des jeunes lui crachaient même à la figure et lui tiraient les cheveux ‘’ Annonce le biographe de Florent Pagny, dans son œuvre dédiée spécialement à la vie de Florent Pagny.

Le photographe et ami du couple, Jean-Marie Marion, annonce qu’il avait à plusieurs reprises, dû intervenir dans des histoires pareilles, afin d’apaiser les tensions et d’éviter la catastrophe, car Florent Pagny ne se laissait pas faire.

Le photographe était parfois aidé par Mouss Diouf, ils ont toujours soutenu Florent Pagny, même dans ses pires galères.

‘’ Cela est arrivé deux ou trois fois avec Mouss Diouf, il fallait intervenir physiquement, pour stopper l’histoire, avant que ça dégénère, il fallait faire le ménage ‘’ Raconte Jean-Marie.

‘’ Ma vie était trop exposée parfois contre mon gré et ma voix était trop présente à la radio, il y aurait eu une saturation, c’était du Vanessa par ci, et Vanessa par là, il fallait que je me fasse oublier pendant quelque temps ‘’ S’exprime Vanessa, en annonçant qu’il s’agissait d’une période très difficile pour elle.

‘’ J’ai bien galéré ‘’ Annonça Vanessa en rigolant.

‘’ Mon adolescence n’a pas été facile, on me frappait, m’insultait et me menaçait, c’était de jeunes ados, comme moi, la situation de l’époque et complètement l’inverse de celle d’aujourd’hui, aujourd’hui, tout le monde m’aime et me respecte, je suis bien entourée. ‘’ Conclu-t-elle toute fière